30 novembre 2022

Esprit Libre

un média libre sans pub

Législatives 2022 : De l’extrême droite à l’extrême honte

2 min read

Hier, je réagissais à chaud sur les résultats des législatives. Aujourd’hui, le sommeil en plus, rien ne change dans mon état d’esprit. Les défenseurs de la république sont entrain de bétonner le chemin qui, bientôt risque de porter l’extrême droite au pouvoir. Jadis, il fallait la mise en place d’une dose de proportionnelle pour que se hisse le nationalisme de l’ultra droite dans l’hémicycle de la démocratie. Désormais, même le scrutin majoritaire à deux tours le permet. L’abstention reste l’un des éléments favorisant cette situation, mais réduire ce résultat uniquement à ce paramètre serait une erreur voire une insulte auprès des électeurs.

Comme je l’écrivais hier: c’est le seul enseignement de ce scrutin . Aucune autre analyse, selon moi, peut se baser sur du factuel. Que cela soit du côté des macronistes ou des mélenchonistes, personne ne peut crier victoire ! Bien entendu, il y aura des gens élus Dimanche prochain. Ils représenteront tout ce qu’ils veulent ( l’autosuggestion, c’est formidable), mais certainement pas la population. Depuis l’inversion des calendriers électoraux et l’appariation du quinquennat, l’assemblée nationale n’a plus l’aura qu’on lui connaissait auparavant. Nous le savons depuis un moment : Le pouvoir est ailleurs. Et quand on a dit cela on fait quoi ? On constate les faits. Le factuel ! Notre démocratie est sous perfusion et notre république sous la menace d’une période qui désormais donne la part belle au populisme et à la politique-spectacle.

Il faudra chercher ailleurs pour construire demain………….ou ?

Frédéric Quillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.