19 août 2022

Esprit Libre

un média libre sans pub

Le daddysme, c’est quoi ?

2 min read

Le daddysme ou Dadisme ou encore Dad’isme est un mouvement grandiloquent et artistique apparu pour la première fois à Rouen en Neustrie en 2017.. Le nom de cette pensée a été trouvé sans hasard. Il est le fruit de la composition algébrique du Dadaïsme et du surréalisme. Daddysme revendique la foi de la passion artistique et son indépendance.

Leur art s’exprime par la destruction de l’absurde le rendant encore plus idiot qu’un shadok à trois têtes, l’humour, le scandale ou l’ignorance.

Les daddystes s’approchent de l’art dans une logique dadaïste tout en s’inspirant de la destruction du réel prôné par les surréalistes, Hugo et Flaubert en tête de gondole !

Frédéric Quillet développe les idées du Daddysme en 2018 soit 100 ans heure pour heure après Tristan Tzara qui créa en 19018 l’apologie du Dadaïsme. La logique, le formalisme et le boboïsme sonjt à l’origine du naguerre. Dvant l’absurdité de cette société moderne, les daddystes croient en un art décalé et léger à la limite de créer un monde nouveau.

Le dadysme est animé par une philosophie ( La contremesure inexistante) et une entité politique ( Le P.C.P) dépassant toutes les limites du n’importe quoi.

Le daddysme s’exprime à travers le dessin, l’écriture, les ondes radiophoniques et telluriques. Le crédo Daddyste, c’est la spontanéité. Les daddystes sont persuadés que le don de soi n’a aucun rapport avec la part laissée au hasard et à l’écriture instantanée.

Pour un daddyste, la notion d’oeuvre d’art est une hérésie fondamentale. Les daddyste sont tout sauf hérogène. Ils font rien pour le tout et sont raculotant même dans un sac de riz.

Voilà, vous en savez un peu plus sur le daddysme

Les artistes repérés comme Dadystes : Shelter, Balou, Docteur Zaiüs, Fréédéric Bernard, Joseph Quillet, le fils d’Ephraïm, Dark doudou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.