30 novembre 2022

Esprit Libre

un média libre sans pub

Fils de L’ ombre

1 min read

Tu es l’artiste-nombril
Souffrant de l’art, déchirure de ton être
Prenant plaisir à la satire ,
Du bitume foireux tu en es le pape

Fils de l’ombre
Phallus pléthorique, cratère incendiaire
Grisaille insomniaque,
Joignant ton baisé au serpent divin

Au cœur même des laves d’abalone
Résonne encore ta conscience fourvoyée
Laisse la glaise aux poissons-chats,
Décline ta vie dans l’absolue destruction

Fils de l’ombre

Fils de l’ombre

Fils de l’ombre

FQ56

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.