27 septembre 2022

Esprit Libre

un média libre sans pub

Chapitre 1 : La Négèse, Première fois

2 min read

Au tout début de l’histoire, une entité-bio-boboïfique, le vénérable Bismuth, gribouilla un amas de cailloux et une multitude de gravas aligotés qu’il appela ” Terre”. Sa femme, imberbe et complétement bourrée pris sa torpeur autour du bassin et créa les cieux avec un rouleau à pâtisserie de province.

En c’temps-là, la terre se fardait avec beaucoup de tristesse d’une croute atypique sans proposer la rondeur qu’elle expose avec une si grande clarté today ! On appelait ce temps, les ténèbres ! Pas un bar à 10000 lieues ! Elle avait la forme d’un peigne à 5 dents vieillissantes crapounées par d’ énormes crevasses que l’homme, pas encore conçu, aurait maudit !

Notre vénérable Bismuth s’astiqua le choukrine pour sa grande puissance cosmique. “Fichtre c’est le bordel ,ici ! On n’y voit pas plus d’une goutte de pétochard écolo ! Putain de ta race, je vais te farder tout cela d’une balouque solaire”. Et le Vénérable Bismuth dit ” Que la zone éclairée dépasse l’entendement ravalique !

Et la lumière fut !

Mais que ce fut compliqué! Il aura fallu 12 réunions et 156 votes consultatifs! Mais on y arriva. Alors, le Bismuth, en bon Daron de la vie, il nomma le sans-jour : “La nuitée de malikar” ou “Tunnel à poil ras” et la zone éclairée: “L’esprit lumineux ou Ekère !” Et il vit que cela était con !

Et ce fut la première fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.