30 novembre 2022

Esprit Libre

un média libre sans pub

Rouen : Pour une sécurité de nuit !

2 min read
L’équipe de la brigade municipale de nuit

S’il y a bien un secteur où la ville de Rouen s’investit, c’est dans la sécurité des citoyens. L’ actuelle mandature a même accéléré le processus depuis quelque mois. La création d’une brigade municipale de nuit sonne le début d’une action concrète sur le terrain attendue par beaucoup de rouennais.

Rouen. Ville dangereuse ?

Si Rouen fut longtemps considérée comme une cité où il faisait bon vivre et se déplacer en toute sécurité, ce n’est plus le cas depuis quelques années. Même si la ville reste un lieu calme en matière de violence et d’insécurité, force est de constater que depuis quelques années, l’insécurité monte et surtout la nuit. Les derniers meurtres commis à Rouen sont souvent le triste épilogue de situations chaudes commencées la nuit et souvent dans les rues. Partout en France, le phénomène fut aussi constaté dans les métropoles et certaines villes ont depuis des années mis en place des brigades municipales de nuit.

Rouen, se lance

Mercredi 25 mai, la Maire, Nicolas Mayer Rossignol, assisté par son adjoint, Kader Chékhémani présentait à la presse locale la nouvelle brigade municipale de nuit. Sa mission ? Etre présente la nuit pour réguler d’éventuelles problématiques comme le contrôle des établissements (notamment au niveau de l’alcool) , les tapages nocturnes ou des situations équivoques constatées dans la rue. Le Maire insiste  » Il s’agit bien d’une mission liée à la tranquillité publique et pas autre chose  » D’ailleurs il précise  » Nous travaillons de concert avec la police nationale et, ce, malgré les tensions que nous vivons avec l’état .

Une équipe jeune et expérimentée

Ils étaient une quinzaine de personnes présentes lors de cette conférence de presse. Si certains sont issus de l’équipe rouennaise, la majorité vient d’ailleurs. Composé d’anciens gendarmes, surveillants pénitentiaire et même de la police nationale, ce groupe a été construit pour agir efficacement. L’un d’eux est même spécialisé en psychologie et vu les rencontres possibles, c’est un aspect important . L’un d’entre eux souligne :  » Nous nous sommes préparés sérieusement pour cette brigade. Nous savons ce qu’on attend de nous » . Armée de matraque et de pistolet électrique (mais pas tous) , la brigade sera, n’en doutons pas, très attendue et saura, espérons -le, rassurer et protéger quand cela sera nécessaire. La conférence se terminera par une remise de badge. IL SONT PRETS !

Frédéric Quillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.